Muraki exerce un drole de métier, une sorte de détective qui au lieu d’enquêter pour son client, se substitut a lui...

Le film démarre par une scène des plus troublantes, Nami entre dans une sorte de club privé où un homme se fait un fixe devant elle pour ensuite la prendre sans préliminaire et sur le canapé. La scène est crue et nous plonge dans immédiatement dans l'ambiance.

Nami va voir Muraki pour lui demander de la guider dans Tokyo, elle la provinciale perdue dans cette grande ville. Ils partent donc explorer la ville et terminent la soirée comme deux bons amis a boire dans une petite échoppe chaleureuse. Nami ivre demande a Muraki de la raccompagner a son hôtel et lui donne rendez vous le lendemain.

Après son départ, elle reçoit de la visite ... La nuit est longue et se termine de façon assez tragique. Muraki revient a son hôtel le lendemain, Nami est absente mais il comprendra bien vite le vrai but de sa mission. Une drole de substitution.

Ambiance sombre entre policier et mini road movie tragique, le film est très bien mené. Les acteurs sont brillants autant Nami en femme fatale déboussolée que Muraki en détective raté a la recherche de son destin. Son amour pour Nami va le mener sur bien d’étranges chemins.

Ambiance sombre, lumières de néons, yakuza, tarlouze, bars glauques, mais aussi amour et espoir ... .

Le réalisateur réussi a ne pas tomber dans le stéréotype de ce polar sans flic. L'ambiance des années 90, avec un film au grain un peu épais happe le spectateur. Une réussite pas pour tout public mais sans outrance grossière.

Realisateur: Takashi Ishii

Naoto Takenaka: Kojiro / Tetsuro

Muraki Kimiko Yo: Nami Tsuchiya

Jinpachi Nezu: Kozo Yukikata

Kippei Shîna: Tatsu Sendo